Managers et référents

Formation référent harcèlement : prévenir le harcèlement sexuel au travail

Formation référent harcèlement : prévenir le harcèlement sexuel au travail
Informations pratiques
Lieu requis : Salle de réunion
1/2 journée (3h30) ou 1 jour (7h)
Public : Max. 10 personnes
Equipement requis : Vidéoprojecteur, paperboard
Format webinaire disponible
Demandez votre devis !

Vous souhaitez mettre en place cette action bien-être dans votre entreprise ? N'hésitez pas, contactez nous !

Demander un devis

Formation référent harcèlement au travail, suivez le guide !

Notre formation référent pour prévenir et faire face au harcèlement sexuel vous donne les moyens de détecter et prévenir les agissements sexistes au sein de votre entreprise.

Les obligations de l'employeur

Depuis le 1er janvier 2019, en application de l’article 105 de la loi Avenir professionnel du 5 septembre 2018, le CSE doit désigner parmi ses membres un référent harcèlement sexuel.

Objectifs de cette formation

  • Mettre en perspective la problématique du harcèlement
  • Maîtriser le cadre légal du harcèlement et connaître les règles applicables
  • Comprendre le rôle et le périmètre d’action du référent harcèlement
  • Savoir discerner les situations à risques, les cas de harcèlement et adopter la bonne posture

Formation référent pour prévenir et faire face au harcèlement sexuel : pour qui ?

Notre formation sur le harcèlement sexuel convient particulièrement aux RRH, managers et chefs d’équipes. Elle s’adresse également aux membres du CSE (référents CSE) ou encore aux médecins du travail qui souhaitent mettre en place des actions de prévention ou des moyens de veille et de suivi au sein de l’entreprise. 

Depuis le 1er janvier 2019, il est obligatoire de désigner des référents harcèlements afin de lutter contre le harcèlement sexuel et les agissements sexistes en entreprise, et ce, peu importe le nombre de salariés. La loi Avenir professionnel prévoit plusieurs obligations à l'égard des employeurs :

  • La désignation d'un référent visant à lutter contre le harcèlement sexuel et les agissements sexistes, désigné parmi les membres du Comité Social et Economique (article L.2314-1 du Code du Travail) ;
  • La désignation directe par l'employeur d'un référent parmi les salariés pour les entreprises d'au moins 250 salariés qui a pour mission d'orienter, informer et accompagner les salariés en matière de lutte contre le harcèlement et les agissements sexistes.

Elle est donc recommandée à toutes les entreprises de tous les secteurs afin de prévenir l’apparition de comportements sexistes.

Quels sont les bienfaits d’une telle formation ?

Cette formation a pour objectif d’aider à prévenir et détecter des situations inappropriées ou des comportements sexistes pour garantir un cadre de travail égalitaire, sain et efficace pour tous.

Cette formation a un impact positif sur la santé des collaborateurs en permettant de :

  • Comprendre les mécanismes et les impacts du harcèlement sexuel ;
  • Diffuser de bonnes pratiques auprès de ses équipes ;
  • Gagner en compétences (médiation, écoute active, etc.) et en responsabilités au sein de l’entreprise.

Pour l'entreprise, cette formation permettra de :

  • Réduire le stress et les souffrances au travail pour limiter les arrêts maladie et garantir la sécurité de chacun ;
  • Prévenir les comportements inappropriés pour éviter des situations difficiles ou des relations conflictuelles ;
  • Améliorer la qualité de vie au travail et favoriser des échanges apaisés et respectueux, gage de performance ;
  • Faire adopter de bonnes pratiques de prévention santé et sécurité.

Près de 1 femme sur 3 a été confrontée à au moins une situation de harcèlement sexuel sur son lieu de travail (IFOP & VieHealthy, 2017). Des relations saines et respectueuses au travail sont le gage d’un environnement positif et productif, source d’engagement et de performance en entreprise.

Compétences acquises grâce à notre formation référent harcèlement sexuel

Après avoir suivi cette formation, vos référents seront en mesure de :

  • Connaître les différents types de harcèlement sexuel et agissements sexistes ;
  • En comprendre les mécanismes ;
  • Connaître le cadre légal et appliquer la législation sociale en matière de harcèlement sexuel et d’agissements sexistes ;
  • Prévenir les comportements à risques et savoir faire face à des situations de crise ;
  • Devenir acteur de la prévention en communiquant efficacement pour prévenir le sexisme et le harcèlement au sein de votre entreprise.

Programme de la formation.

La formation se compose soit d’une demi-journée, soit d’une journée complète, pour donner aux participants des techniques et outils simples. Voici le programme de notre formation qui combine apports théoriques et exercices pratiques : 

  • Harcèlement, état des lieux (statistiques, définitions et différences, mécanismes et conséquences du harcèlement, préjugés et stéréotypes)
  • Exercice pratique : quizz sur le harcèlement
  • Cadre légal du harcèlement moral ou sexuel (définitions, harcèlement sexuel environnemental, agissements sexistes et code du travail/pénal, niveaux de responsabilité, sanctions)
  • Le rôle des référents (désignation d’un référent harcèlement, moyens d’actions, tour de table des bonnes pratiques)
  • Identifier un cas de harcèlement (repérer les signaux d’alerte, reconnaître un cas de harcèlement, bonnes pratiques)
  • Réagir face à un cas de harcèlement (procédure à suivre, postures à adopter, techniques d’entretien)
  • Evaluation à chaud, débrief collectif, auto-évaluation des participants
  • Un support pédagogique permet de prolonger les effets bénéfiques de la formation.

Méthodes et moyens pédagogiques

  • Alternance entre apports théoriques et exercices pratiques ;
  • Mises en situation des participants ;
  • Interactions entre le formateur et les stagiaires ;
  • Quizzes / exercices pratiques

Les plus de notre formation référent harcèlement sexuel au travail

  • Déclinable en présentiel ou en webinaire ;
  • Adapté à votre secteur d’activité et aux problématiques de votre entreprise ;
  • Durée flexible en fonction de vos contraintes : ½ journée ou 1 journée de formation ;
  • Kit de communication élaboré par nos soins en amont de la formation ;
  • Remise d’un livret pédagogique en fin de formation ;
  • Accès à notre librairie de contenus coaching 24H/24 7J/7 après la formation pour les participants.

Suivi et évaluation

Une évaluation en fin de formation permet de mesurer la satisfaction des stagiaires ainsi que l’atteinte des objectifs de formation. Remise d’une attestation individuelle de formation référent harcèlement sexuel au travail à l'issue de la session.

Qualifications de nos formateurs

Nos formateurs qualifiés sont psychologues, psychologues du travail, Intervenants en Prévention des Risques Professionnels, experts RH, experts en droit du travail.

Actualisation des compétences (recyclage conseillé)

Un maintien des acquis est recommandé tous les deux ans.

Informations pratiques
Lieu requis : Salle de réunion
1/2 journée (3h30) ou 1 jour (7h)
Public : Max. 10 personnes
Equipement requis : Vidéoprojecteur, paperboard
Format webinaire disponible
Demandez votre devis !

Vous souhaitez mettre en place cette action bien-être dans votre entreprise ? N'hésitez pas, contactez nous !

Demander un devis
Organisme de formation certifié Qualiopi

Comment financer cette formation ?

Goalmap est un organisme de formation référencé DATADOCK (sous le numéro 11756027775 auprès du préfet de région d’Ile-de-France) et certifié QUALIOPI, un gage de qualité qui nous permet :

  • de vous proposer des formations professionnelles reconnues et de qualité ;
  • de mettre à votre disposition des formations prises en charge par votre OPCO.
Logo Qualiopi
recommandations Vous aimerez aussi
Distanciel Cette activité est également disponible en webinaire

Gestion des inscriptions

Nous gérons les inscriptions à l'événement ainsi que les rappels pour inviter vos salariés à se connecter le jour J.

Plus d’interaction

Le modérateur Goalmap, le module de chat, et la fonctionnalité de sondages garantissent l’interactivité.

Suivi post-wébinaire

Vos salariés reçoivent par mail à la fin du wébinaire l’ensemble des documents utiles : replay, slides, livret pédagogique, questionnaire de satisfaction.

en savoir plus A propos du harcèlement sexuel et moral au travail

Le harcèlement sexuel, de quoi parle-t-on ?

Selon le Ministère du Travail, le harcèlement sexuel se caractérise par « le fait d'imposer à une personne, de façon répétée, des propos ou comportements à connotation sexuelle ou sexiste qui portent atteinte à sa dignité en raison de leur caractère dégradant ou humiliant, ou qui créent à son encontre une situation intimidante, hostile ou offensante ». Toute forme de pression grave, qu’elle soit répétée ou non, dont le but est d’obtenir un acte sexuel au profit de l’auteur des faits ou d’un tiers est considérée comme du harcèlement sexuel. C’est un acte puni par la loi, et ce, quels que soient les liens entre l’auteur et sa victime, même en dehors du milieu professionnel. 

Quel est le rôle du référent harcèlement au sein de l’entreprise ?

Le rôle du référent harcèlement est "d'orienter, d'informer et d'accompagner les salariés en matière de lutte contre le harcèlement sexuel et les agissements sexistes".

Ses missions sont les suivantes :

  • Répondre aux interrogations des salariés sur le harcèlement sexuel et moral ;
  • Prévenir les comportements à risque en communiquant auprès des employés de son entreprise ;
  • Demander à mettre en place des formations sur la prévention, les risques et conséquences du harcèlement sexuel en entreprise ;
  • Être un interlocuteur en cas de harcèlement au travail ;
  • Aider les victimes de harcèlement à faire valoir leurs droits.

Qui désigne le référent harcèlement ?

Depuis le 1er janvier 2019, en application de l’article 105 de la loi Avenir professionnel du 5 septembre 2018, c'est le CSE qui doit désigner parmi ses membres un référent harcèlement sexuel.

Quelques chiffres clés à propos du harcèlement sexuel au travail :

  • 1 femme sur 5 est ou sera confrontée à une situation de harcèlement sexuel au cours de sa vie professionnelle ;
  • 20% des femmes et des hommes déclarent connaître au moins une personne ayant été victime de harcèlement sexuel au travail ;
  • Moins d’un quart des victimes de harcèlement sexuel en font part à la direction ou à l’employeur ;
  • 82% des employeurs n’ont pas mis en place d’actions de prévention contre le harcèlement sexuel au travail ;
  • 74% des actifs et actives estiment qu’il est difficile d’identifier le harcèlement sexuel au travail.

Source : Enquête sur le harcèlement sexuel au travail IFOP réalisé pour le compte du Défenseur des droits, 2014

Le harcèlement sexuel au travail, qui est concerné ?

Les hommes peuvent être victimes de harcèlement sexuel bien que ce soient majoritairement les femmes les plus touchées. 35% des femmes actives victimes de harcèlement sexuel travaillent dans des environnements majoritairement composés d’hommes quand 86% des femmes travaillant dans un environnement majoritairement composé de femmes n'y ont jamais été confrontées (Source : Enquête sur le harcèlement sexuel au travail IFOP réalisé pour le compte du Défenseur des droits, 2014).

30% des femmes actives victimes de violences sexuelles exercent un certain niveau de responsabilité et 27% d’entre elles travaillent dans des structures de taille réduite (10 à 19 salariés). Le harcèlement sexuel et le sexisme peuvent survenir dans n’importe quel milieu. Il est important de former un référent au sein de toutes les entreprises.

Quelles sont les obligations de l’employeur en terme de harcèlement sexuel et moral au travail ?

Depuis le 1er janvier 2019, le CSE doit désigner parmi ses membres un référent harcèlement sexuel. Cette obligation vaut également pour les entreprises d’au moins 250 salariés. Notre formation permet au référent d’assurer ses responsabilités en matière de lutte contre le harcèlement sexuel.

En tant qu’employeur, vous avez des obligations dès que vous avez connaissance de faits de harcèlement sexuel au sein de votre entreprise et même avant.

L’article L.1153-5 du Code du Travail dispose que « l’employeur prend toutes dispositions nécessaires en vue de prévenir les faits de harcèlement sexuel, d’y mettre un terme et de les sanctionner ». Il est imposé à tous les employeurs de communiquer auprès des salariés, stagiaires et candidats sur cette thématique. Plus largement, l’employeur doit « prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs » (article L.4121-1 du code du travail). Dans l’élaboration du Document unique d’évaluation des risques (DUER), les risques de harcèlement doivent être pris en compte.

Le personnel encadrant joue un rôle central puisqu’il constitue un pivot pour relayer la politique de prévention de l’entreprise et pour détecter les situations de crise. Les membres de la délégation du personnel du comité social et économique (CSE) et le référent en matière de lutte contre le harcèlement sexuel désigné en son sein doivent bénéficier d’une formation nécessaire à l'exercice de leurs missions (article L. 2315-18 du code du travail). Notre formation est faite pour former et sensibiliser vos référents au sein de votre entreprise.

actualités On parle du sujet sur notre blog

Comment prévenir le burn-out ?

Comment reconnaître et prévenir le burn-out, signe d’un stress et d’un mal-être intense en entreprise ? Comment agir pour le prévenir en tant que manager ? Nos réponses avec Pierre Cocheteux, auteur, coach business, conférencier et formateur IPRP.

Les enjeux de la santé mentale au travail

Quels sont les enjeux de la santé mentale au travail ? Quels impacts sur l’entreprise ? Réponse dans notre interview avec Websie, une entreprise qui propose des solutions de consultations de psychologues en ligne.

NOS COACHES

Nous sélectionnons les meilleurs professionnels

1. Sélection du profil

Nous sélectionnons les meilleurs profils et vérifions leurs qualifications, références et assurance professionnelle.

2. Test du profil

Nous testons nous-mêmes les praticiens après un entretien de sélection.

3. Sensibilisation

Chaque professionnel adhère à notre charte et est sensibilisé à nos solutions numériques (appli mobile de coaching et questionnaires en ligne).


Ils conjuguent leur savoir-faire et leur expérience, partout en France

Ambassadeurs de notre expertise et de nos valeurs, nos intervenants conjuguent savoir-faire, expérience du milieu de l’entreprise et enthousiasme pour vous apporter la prestation bien-être qui vous correspond.

notre approche Pourquoi choisir Goalmap ?

Communication sur-mesure

Optimisez la participation et l’engagement de vos salariés avec nos supports de communication sur mesure.

Coordination des intervenants

Nous nous occupons des intervenants de A à Z : sélection, contractualisation, certifications, assurances, notation, facturation.

Formation moderne

Nos formations courtes et modernes mettent l’accent sur des savoir-faire pratiques et concrets, directement applicables.

Gestion des invitations

Nous pouvons inviter vos salariés par email si vous le souhaitez, avec un module d’ajout de l’événement à leur calendrier.

Contenu de qualité

Pour prolonger l’impact des activités, nous mettons à votre disposition contenus et outils de qualité : livrets pédagogiques, coaching par email, programmes de vidéos, etc.

Enquêtes de satisfaction

Nous mesurons et analysons la satisfaction de vos salariés pour vous aider à piloter vos initiatives et communiquer en interne sur les résultats.

Faites de la santé de vos employés une priorité

Contactez-nous !